Excalibur-Dauphiné

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Boucliers] Atelier boucliers
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Excalibur-Dauphiné Index du Forum -> Combat et Matériel Combattant
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Carolingien
Vénérable Sage Papoteur Barbant


Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 765
Localisation: In a galaxy far, far away

MessagePosté le: Sam 25 Oct 2008, 14:43    : [Boucliers] Atelier boucliers Répondre en citant

Comme promis, il est temps de lancer un atelier de fabrication de boucliers pour l'asso, pour ceux qui souhaiteraient pratiquer la 1m et pour les autres s'il reste de la place. Dans un premier temps, comme ce fut le cas pour l'atelier gougourde, il est nécessaire de choisir son modèle en fonction de la période qui vous intéresse et du type de personnage que vous souhaitez représenter. Je vais donc présenter un florilège de possibilité mais rien ne vous empêche de proposer une forme personnelle, ici c'est Exca, pas l'armée. Il faut noter que si certains comptent se rendre à la bataille d'Hastings dans le sud de l'Angleterre l'année prochaine, le bouclier normand ou le bouclier rond avec umbo sont obligatoires.

Quelques mots sur la méthode de fabrication: Le bouclier seront fabriqué avec du contreplaqué (CTP) qui a l'avantage d'être facile à travailler, pas trop chère et surtout sécurisant par rapport à des planches de bois. S'il y a des volontaires pour fabriquer des boucliers en planches ou en lamelles, on pourra toujours voir un autre atelier. J'ai un garage où l'on pourra travailler, des sangles de serrage, de nombreux serre-joints et le matériel électrique pour trouer, poncer, découper. Il reste à faire des gabarits et à trouver le bois + la colle, notre chère président s'en occupe. Je pense qu'il faudra bien 3 ateliers pour travailler le bois des boucliers courbés, car tous les collages ne peuvent être effectués dès le début, peut être 1 seul pour les boucliers plats.
Un fois les collages effectués, il reste encore à découper la forme, à poncer, à recouvrir de tissu et/ou de cuir, à rajouter l'umbo pour certains puis les guiches, énarmes ou manipules. Enfin il ne restera plus qu'à les peindre, je ne vous cacherai pas qu'il y a du boulot.

Mode de financement: Peut être y aura t-il des boucliers pour l'asso, à voir avec le bureau pour leur nombre et leurs formes, sinon ce sont des boucliers perso, et le cout reste à votre charge. Le prix dépendra bien sur du bouclier et de sa finition. Quand j'aurai les prix du bois, je pourrai essayer de faire une évaluation du cout.

Nous réaliserons sans doute un écu doté de multiples trous pour permettre à chacun d'identifier la façon la plus pratique pour lui de placer ses énarmes.

Voici un début d'article sur les bouclers, je le compéterai quand j'ai du temps, n'hésitez pas à proposer des corrections et des rajouts.

Les principales caractéristiques des boucliers médiévaux occidentaux:
La forme: Les plus courantes sont les formes rondes et en amande plus ou moins tronquées sur le dessus voir triangulaires. On trouve également des boucliers ovales, rectangulaires ou carrés

Limoges (Haute-Vienne) Musée municipale de l'évêché, Chevalier armé, réalisé en pierre calcaire (La France romane - Musée du Louvre éditions)


(Le monde nordique - Thames & Hudson)


Médaillon d'un des portails de la primatiale Saint-Jean de Lyon, datant du début XIVème siècle. Les boucliers carrés, l'utilisation de bâtons et la non présence d'armure permettent de supposer que la scène représenté est de l'escrime civil, il pourrait s'agir d'un duel judiciaire.


Médaillon d'un des portails de la primatiale Saint-Jean de Lyon, datant du début XIVème siècle. Remarquer que la représentation d'un bouclier en forme de cône (lenticulaire) pourrait être une convention stylistique pour représenter un bouclier de coté, qui pourrait bien être plat.



Le profil: Ils peuvent être plats, courbés ou lenticulaires, c'est à dire en forme de cône.

Seconde bible de Saint-Martial, Paris BNF ms. lat. 8 (vol 1), produit par le scriptorium de Saint-Martial, vers 1100 (La France romane - Musée du Louvre éditions)


(Les croisés - Armées et batailles 13 - Osprey publishing)


(La France romane - Musée du Louvre éditions)


Les dimensions: La dimensions du bouclier dépendent de son porteur et de sa fonction, beaucoup d'enluminures montrent que les boucliers des cavaliers sont plus petits que ceux des fantassins. Les petits boucliers ronds utilisés pour pratiquer le I33 peuvent faire de 20 à 30cm de diamètre, un bouclier rond standard, de 60 à 80cm. Pour les écus, je pense que 55cm en largeur (50 pour un plat) est un minimum, la hauteur dépendra de la taille du combattant. La taille des boucliers diminue à partir du XIIIème siècle quand il perd de l'importance dans la défense au profit de l'armure.

La méthode de préhension: Les boucliers peuvent être équipés d'une manipule, une poignée perpendiculaire aux planches, qui peut être en bois ou en métal, elle peut être aussi large que l'umbo ou avoir la taille du bouclier. Les énarmes sont des courroies, en cuir, tenue par des rivets qui permettent de tenir le bouclier sur l'avant bras, ou en comme une manipule en réunissant les 2 énarmes. La guiche est une grande sangle qui permet au combattant de porter son bouclier sur l'épaule, très utile pour les cavaliers qui ont les mains occupés mais aussi pour le transport.
Les boucliers rond du haut moyen age sont des boucliers à manipules, après le XIème siècle, cette pratique cohabite avec les énarmes, utilisées commes manipules ou sur l'avant bras. Les écus eux sont toujours équipés d'énarmes, mais de nombreuses sources laisse penser qu'il pouvait exister plusieurs façon de les placer et donc de tenir le bouclier.

(L'art Carolingien - Flammarion)


(La France romane - Musée du Louvre éditions)



Evangiles de Jumièges, Londres British library, ms. Add. 17739, Jumièges vers 1100 (La France romane - Musée du Louvre éditions)
Remarquez les 2 énarmes qui permettent de tenir les boucliers à la manière de certains boucliers ronds de l'époque.


L'umbo: C'est une protection métallique qui ressemble à une demi boule, qui est aussi large qu'un point et qui est tenue sur le bouclier par des rivets. Si la forme de demi-spère est la plus fréquente, il existe aussi des versions plus ou moins pointues qui auraient put être utilisées comme arme. Ses fonctions principales sont de renforcer le bouclier en encaissant une partie des coups et de protéger la main. Il peut servir également comme moyen d'attaque et de décoration. Les diamètres intérieurs des umbos utilisés par les reconstituteurs pour les boucliers ronds sont de 14-15cm et de 9-10cm pour les écus. L'umbo est incontournable durant la première moitié du moyen age, il a tendance à être beaucoup moins présent sur les écus, surtout à partir du XIIIème siècle où il n'est plus utilisé que sur une partie des boucliers ronds.

(Les Francs - Armand Collin)


(Childeric - Clovis - Casterman)
La courbure de la manipule en métal est un argument en faveur de l'éxistence des boucliers lenticulaires.



Les matériaux constituant le corps du bouclier: Un bouclier se doit d'être facile à manipuler durant une longue bataille, mais également résistant, c'est pourquoi les bois légers et non cassant sont privilégiés (le pommier par exemple). Il est possible que certains petits boucliers rond utilisés pour les duels à la fin du moyen age aient étés en cuir bouilli. Certains boucliers musulmans ont également utilisés des amalgames à partie de colle pour constituer leurs boucliers. Pour des raisons des sécurités et de cout, nous allons nous contenter de CTP.

Le recouvrement: Certains boucliers sont recouverts de tissus et/ou de cuir sur la face et sur le contour (l'orle), d'autres ne sont nus. Comme les notre seront en CTP, il faudra au moins une couche de lin sur les 2 faces pour le camoufler. De rare sources font références à des pièces métalliques sur le pourtour, mais rien ne permet d'assurer qu'elles aient eut une autre fonction que celle de réparer les boucliers.
La décoration: Aucune parfois, sinon ils peuvent êtres peints et également être décorés d'appliques métalliques.

Après ces généralités, quelques boucliers emblématiques de certaines périodes.

Le bouclier Germanique ou Scandinave: Cela correspond aux boucliers ronds et plats à manipule.
Leur taille varie de 50cm à 90cm, ils ont une manipule en bois et un umbo.
Ces boucliers ont étés utilisés depuis l'antiquité et par tous les peuples Européens du haut moyen-age.

(Le monde nordique - Thames & Hudson)


(L'art du haut moyen age - Le livre de poche)


Le grand bouclier lenticulaire à manipule: souvent appelé Carolingien ou Saxon.
Ce bouclier ressemble beaucoup au bouclier Germains si ce n'est qu'il a une forme légèrement en creux, il utilise également la manipule. Aucun spécimen n'a été retrouvé et ce genre de bouclier reste hypothétique, peut être une simple interprétation issue d'une convention artistique.
Ce bouclier est couramment représenté sur les enluminures du VIIIème au XIème.

(L'art du haut moyen age - Le livre de poche)


(L'art du haut moyen age - Le livre de poche)



Le bouclier rond du XIème au XIIIème siècle:
Ce bouclier peut être plus petit que ceux couramment utilisé par leur prédécesseurs notamment pour les cavaliers, ils sont beaucoup plus rare que les écus bien que certaines régions soient des exceptions, comme le sud est de la France où il semble plus couramment utilisé.

(Histoire de Lyon illustrée - Le pérégrinateur)


(Les croisés - Armées et batailles 13 - Osprey publishing)



La bocle: utilisée dans le I33, dit aussi rouele, broquel, rondache
C'est un petit bouclier rond à manipule, à peine plus grand qu'un umbo, il semble qu'il pouvait être réalié entiérement en cuir, y compris l'umbo.

Notez que la jeune femme (la walpurgis) représenté sur l'enluminure suivante n'est présente que sur 2 des 63 pages du I33 (The medieval art of swordmanship - Chivalry Bookshelf)


Médaillon d'un des portails de la primatiale Saint-Jean de Lyon, datant du début XIVème siècle.


Médaillon d'un des portails de la primatiale Saint-Jean de Lyon, datant du début XIVème siècle.


Le bouclier en amandes: dit aussi goutte d'eau ou normand.
Le bouclier le plus courant sur la tapisserie de Bayeux, Il présente souvent une orle, une couche cuir sur le pourtour pour le renforcer (à réaliser avec du cuir de buffle vendu pour les chiens ou avec du cuir rigide). Il présente fréquemment un petit umbo et sont souvent peints de manière vive avec des motifs qui rappellent des roues ou des dragons.






L'écu XIIème:
Certains de ces écus paraissent encore plus grand que les boucliers du siècle précédent, sa forme es identique si ce n'est qu'il est souvent plat sur le dessus ou qu'une partie du demi cercle supérieur a été amputé. L'umbo est encore utilisé bien que moins qu'au cour du siècle précédent. Certaines décoration en étoile pourraient être en partie faites en métal.

Voici le sceau de Hugues de Bourgogne qui se marie en 1184 avec Béatrix qui lui amène le territoire qui va devenir le Dauphiné: (Le grésivaudan au moyen age - Historic'one)


Pièce de monnaie représentant le prince féodal Jacza Köpenick dominant la région de Berlin vers 1150 (Le monde nordique - Thames & Hudson)

Notez également sont armure d'écailles.


Porte de bronze, Novgorod, cathédrale Sainte-Sophie, 1152-1154: (Art Roman - Taschen)




L'écu des XIIIème:
La hauteur de ces écus diminue par rapport à leurs prédécesseurs, peut être gagnent t-ils en largeur. Ils peuvent présenter des cotés plus verticaux et commencent à se couvrir de symboles d'héraldique.

Le sceau du Dauphin Guigues VII en 1237, première représentation armoriée du Dauphin:(Le grésivaudan au moyen age - Historic'one)


Sceau du dauphin Humbert Ier de 1287:(Le grésivaudan au moyen age - Historic'one)


(Les croisés - Armées et batailles 13 - Osprey publishing)


(Les croisés - Armées et batailles 13 - Osprey publishing)


Détail du jubé de Chambéry, 1250-1260
Il s'agit d'un des rare exemple de sculpture du XIIIème siècle en Savoie.


Médaillon d'un des portails de la primatiale Saint-Jean de Lyon, datant du début XIVème siècle.
L'archevèque qui a commandé ces médaillons pour décorer la façade de la cathédrale n'est autre que Pierre de Savoie, archevêque de Lyon de 1308 à 1332. C'est peut être en hommage à sa contrée d'origine que le commanditaire a demandé à ce que le blason représenté sur ce médaillon ressemble fortement à celui de la maison de Savoie. La sculpture représente une dame qui remet à un chevalier son heaume et son écu. Sur ce dernier, ainsi que sur les ailettes est représenté une croix sur un fond uni, qui pourrait bien être les couleurs de la Savoie, à savoir une croix d'argent sur un fond de gueule.


L'écu XIVème:
Diminution encore de la hauteur, les écus sont à ce moment moins employés par les fantassins qui utilisent de plus en plus massivement des armes d'hast.

(Varey, Les Batailles Oubliées - Historic'one)



Sceau de Jean II de 1311:(Le grésivaudan au moyen age - Historic'one)


Sceau de Guigues VIII de 1333:(Le grésivaudan au moyen age - Historic'one)


(Le monde médiéval - Thames & Hudson)


(Le siècle de Ripaille 1350-1450 - Les Savoisiennes)



... à continuer ...


Dernière édition par Le Carolingien le Lun 10 Nov 2008, 0:48; édité 9 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flora the Great
Grand Chef Chatoyant de l'Empire Virtuel


Inscrit le: 21 Jan 2007
Messages: 561
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Sam 25 Oct 2008, 16:24    : Répondre en citant

WOW! Shocked Very Happy
Un grand bravo pour cet article! Perso j'aimerais m'en faire un donc tiens moi au courant du prix de reviens dès que tu pourras chiffrer la chose. Ca se ferait ou cet atelier? et quand? tu te chargerais du ceintrage toi même?

Je sais que j'ai une planche montrant l'évolution des boucliers en fonction de la période (et peut etre meme du lieu), j'essayerais de retrouver ça sur mon ancien PC.
_________________
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Elerossë
Grand Chef Chatoyant de l'Empire Virtuel


Inscrit le: 11 Aoû 2008
Messages: 435
Localisation: Saint-Egrève

MessagePosté le: Sam 25 Oct 2008, 20:51    : Répondre en citant

Tout cela est très clair et surtout très bien détaillé ! Inutile de te dire que je suis également intéressé pour ma panoplie de chevalier hospitalier. Il est toujours plus symbolique de se dire que le résultat obtenu est le fruit de son dur labeur. Selon mes disponibilités, je serai également partant pour faire mon propre bouclier dans cet atelier et apprendre les "ficelles" du métier lol !
_________________
"Tuitio Fidei et Obsequium Pauperum" - Devise de l'Ordre de l'Hôpital de Saint Jean de Jérusalem
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Talis
Comte du Saint Clavier


Inscrit le: 18 Oct 2008
Messages: 73
Localisation: rives

MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008, 9:43    : Répondre en citant

il met l'eau a la bouche cet article !

j'en suis également en fonction du coup de reviens et des créneaux horaires et journaliers de l'atelier.

je dispose également d'un peu de matos de bricolage au cas ou.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Erandur
Prophète Flamboyant du Soliloque Sacré


Inscrit le: 01 Oct 2008
Messages: 1121

MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008, 11:22    : Répondre en citant

Pareil que tout le monde ! Je suis très intéressé par la réalisation d'un bouclier normand, vu j'aimerais bien me faire une panoplie de guerrier normand du XIè siècle.

Ceci dit, faudra voir avec les finances et le temps mais en tout cas, j'aimerais bien en être.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tof
Grand Chef Chatoyant de l'Empire Virtuel


Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 431
Localisation: Rhône-Alpes

MessagePosté le: Dim 26 Oct 2008, 20:23    : Répondre en citant

Et bien quelle mise en bouche! C'est bien présenté tout ça.

Pour ma part je suis toujours fortement intéressé par cet atelier, d'une, parce qu'ayant entre autre le matériel pour la fabrication qui dore depuis un moment dans ma chambre et de deux parce que bricoler à plusieurs c'est toujours plus enrichissant.

Je comptais me fabriquer un écu XIVème assez standard pour les entraînement "une main/bouclier" et parce que ça me semble un bon point de départ.

Si le temps me le permet j'esserais aussi de fabriquer un normand pour éventuellement me joindre aux "barbares" qui se rendront à Hasting (mais là il va falloir que je fasse un gros effort côté costume, donc aucune promesse à l'heure actuelle).

En tout cas je vous suis du moment que la date colle à mon calandrier.
_________________

Sur une durée de vie suffisamment longue, l’espérance de vie tombe pour tout le monde à zéro.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Seb
Site Admin


Inscrit le: 10 Jan 2006
Messages: 2262

MessagePosté le: Lun 27 Oct 2008, 4:08    : Répondre en citant

Interressé aussi ! Enfin si tant est que l'atelier démarre en janvier !
_________________
Membre fondateur de la glorieuse TEAM SAUCISSON
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ghor bey
Apôtre du Très Saint Verbiage Clavardeux


Inscrit le: 23 Mai 2005
Messages: 878
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Lun 27 Oct 2008, 9:48    : Répondre en citant

bravo olivier !

je suis aussi intéressé !!
_________________
Ghor Bey ibn Arslan le Seldjoukide

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Benjam
Grand Chef Chatoyant de l'Empire Virtuel


Inscrit le: 07 Fév 2006
Messages: 545
Localisation: Sur un nuage

MessagePosté le: Lun 27 Oct 2008, 10:32    : Répondre en citant

Tu le sais déjà, mais j'en serais Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aleph
Membre du Bureau


Inscrit le: 06 Sep 2006
Messages: 4124
Localisation: on the beach

MessagePosté le: Lun 10 Nov 2008, 16:26    : Répondre en citant

Bon, je reviens de chez oddos a Sassenage. Le bois ne peut etre commandé qu'a partir de mercredi (et il y a 14 heures de cooldown pour la decoupe Sad ).

Au niveau des tarifs : le CP 3mm est a 35 € TTC la plaque de 250 * 122 cm. Ramené au m& et corrigé de +10% (a la louche le pri a la decoupe), ca nous fait du 13 € le m²

Au niveau fabrication, je propose de standardiser la premiere etape (collage du bois), a un format 60 cm (largeur) * 70 cm (hauteur), ceci pour les modeles galbes bien entendus. Ca nous donne a la louche 20 € de bois pour le bouclier, a quoi il faut rajouter environ 5 € de colle. Pour le cuir #1cm, a la vieille usine les coupons qui vont bien sont, de memoire, a 9€ HT.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Le Carolingien
Vénérable Sage Papoteur Barbant


Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 765
Localisation: In a galaxy far, far away

MessagePosté le: Lun 10 Nov 2008, 17:06    : Répondre en citant

On peut aussi travailler avec des plaques de 250*122, ça tiens sur ma galerie et ce n'est pas difficile à découper à la scie sauteuse.
Ok pour standardiser cette première version de boucliers, 70*60, cela correspond à des boucliers XIIIème et XIVème.
Pour le cuir par contre, je n'ai vraiment aucun souvenir des prix.
Je pense qu'il faut également des couches de tissu épais, au moins une sur l'intérieur, éventuellement plusieurs sur l'extérieur, sachant que pour les boucliers de cette époque, toute la surface extérieur doit être recouverte de cuir.
Dans le devis, il ne faudra pas oublier la peinture.
Olivier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aleph
Membre du Bureau


Inscrit le: 06 Sep 2006
Messages: 4124
Localisation: on the beach

MessagePosté le: Lun 10 Nov 2008, 17:36    : Répondre en citant

traviller avec une pleine plaque nous fait economiser de l'ordre de 2 € par bouclier mais nous fait perdre du temps de transport et de decoupe...

pour le reste, je suis d'accord, je n'avais pas mentionne le matelassage de l'intérieur et la peinture mais je les comptais dans ma tete :p
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aleph
Membre du Bureau


Inscrit le: 06 Sep 2006
Messages: 4124
Localisation: on the beach

MessagePosté le: Ven 14 Nov 2008, 12:47    : Répondre en citant

Hop, je vais incessamment sous peu commander le bois (la tuile, ce ne sera pas cet aprem because pneu crevé). On va faire 4 boucliers pour l'assoce, et on est un certain nombre a vouloir se faire des boucliers perso, ce qui signifie payer la matière première et participer aux ateliers de fabrication (faute de temps l'assoce ne fabriquera pas les boucliers personnels sans implication du futur propriétaire). Il faut compter en tout dans les 40-45 € par bouclier tout compris (bois, tissu, cuir, peinture, poignée, ...). Donc si vous êtes intéressé pour faire votre bouclier, signalez vous tres vite avant que l'on commande le bois (on viendra vous trouver pour voir avec vous quelle modele/taille de bouclier vous voulez, compter environ 20€ pour le bois, +/- 5€ selon la forme). Après ca on vous demandera des pépettes et on commandera le bois. En parallèle Guilhem (alias truie proteiforme alias truite asthmatique) va faire un saut chez boudin à Lyon pour prendre du cuir epais, la encore il ne vous achetera votre cuir que si vous l'avez payé à l'avance (compter 10€ pour le cuir).

Donc en résumé, si vous voulez vous faire un bouclier, manifestez vous rapidement, et préparez vous à nous donner des pépettes !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
ghor bey
Apôtre du Très Saint Verbiage Clavardeux


Inscrit le: 23 Mai 2005
Messages: 878
Localisation: Grenoble

MessagePosté le: Ven 14 Nov 2008, 13:14    : Répondre en citant

moi je veux mon bouclier !!!!
_________________
Ghor Bey ibn Arslan le Seldjoukide

Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Seb
Site Admin


Inscrit le: 10 Jan 2006
Messages: 2262

MessagePosté le: Ven 14 Nov 2008, 13:27    : Répondre en citant

Tout pareil !
Par contre faudrat que tu m'avances les sioux ...
Ou alors tu fais une ponction sur ceux qui me doivent des sous pour la commande ^^


Seb'
_________________
Membre fondateur de la glorieuse TEAM SAUCISSON
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nailo
Archiduc de la Rhétorique Forumesque


Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 2873

MessagePosté le: Ven 14 Nov 2008, 13:31    : Répondre en citant

Seb a écrit:
Tout pareil !
Par contre faudrat que tu m'avances les sioux ...
Ou alors tu fais une ponction sur ceux qui me doivent des sous pour la commande ^^


Seb'


Au pire je peux donner l'argent pour le bouclier à Aleph et Guillhem et le déduire de ce que je te dois pour la commande FCP si tu veux... Wink
_________________
Sophie - Ch'tite Neflarin (mais apprentie Barbarette!)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Seb
Site Admin


Inscrit le: 10 Jan 2006
Messages: 2262

MessagePosté le: Ven 14 Nov 2008, 13:34    : Répondre en citant

C'est exactement ça que je disais ! Very Happy
Après c'est à voir suivant que ça vous arrange ou pas !

Seb'
_________________
Membre fondateur de la glorieuse TEAM SAUCISSON
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nailo
Archiduc de la Rhétorique Forumesque


Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 2873

MessagePosté le: Ven 14 Nov 2008, 13:53    : Répondre en citant

Bof... tu sais moi faire deux petits chèques ou un gros chèque...

C'est juste que du coup j'enverrais pas le chèque du reliquat chez tes parents avant que la commande de matos pour les boucliers soit partie (quoi que si jamais ça dépasse on s'arrange en Décembre, je te fais confiance Wink )

Donc c'est comme tu veux!
_________________
Sophie - Ch'tite Neflarin (mais apprentie Barbarette!)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Le Carolingien
Vénérable Sage Papoteur Barbant


Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 765
Localisation: In a galaxy far, far away

MessagePosté le: Sam 15 Nov 2008, 15:22    : Répondre en citant

Juste quelques remarques sur les tailles des écus, ce ne sont que des avis personnels, la fabrication de plusieurs boucliers nous permettra d'affiner les dimensions:

Pour les normands et les grands écus XIIème, il faut que la largeur du bouclier plat soit au moins de 55cm, ce qui correspond à une largeur d'écu courbé de 60cm. En deçà, cela devient très difficile de se protéger et n'est plus très efficace contre les projectiles.
Pour la hauteur, 1m30 a l'air un taille qui correspond à de nombreux gabarits.

Pour les écus courbés de piétons du XIIIème siècle, 70cm de largeur et 90cm de hauteur me semble un maximum, un bouclier avec une découpe plate sur les cotés pourrait être un peut moins large.

Pour les écus courbés de cavalier du XIIIème, on doit pouvoir descendre à 60cm en largeur et 80cm en hauteur.

Au XIVème siècle, les boucliers de chevaliers ont une forme plus carrés, moins rectangulaire, du 60x70 parait correcte pour des chevalier avec une réduction à 55x65 vers la fin du siècle.

Ensuite on rentre dans le domaine des targes, qui peuvent être très petite, mais là j'ai pas trop d'idées concernant les dimensions.

Il ne faut pas oublier que le gabarit de la personne, que ce soit pour la surface à protéger ou pour le poids à se trimbaler au combat a aussi son importance. Un engagement avec bouclier fatigue beaucoup plus que lorsque l'on fait de la 2m, donc le grand ça protège plus mais ça fatigue aussi plus et c'est moins spectaculaire, à chacun de choisir sa taille en fonction de ses préférences.

Olivier
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Seb
Site Admin


Inscrit le: 10 Jan 2006
Messages: 2262

MessagePosté le: Sam 15 Nov 2008, 15:40    : Répondre en citant

Donc euh alors un bouclier 13ieme pour pieton pour un grand dadet comme moi d'un metre 90 ça donne quoi ?
70 cm par 90 cm vu que c'est les dimensions max ?
Ou on tape dans 75x95 ?
Et 70 cm c'est la largeur une fois courbé ou plat ?

Dernière question, vu que tu m'a déjà cassé une épée Wink , un bouclier comme ça, c'est resistant ? C'est quoi la durée de vie ?

Seb' Very Happy
_________________
Membre fondateur de la glorieuse TEAM SAUCISSON
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Excalibur-Dauphiné Index du Forum -> Combat et Matériel Combattant Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com